Un fakir chez Ikea (et dans beaucoup d’autres endroits)

Phénomène de la rentrée littéraire, L’extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea relate les aventures d’un petit escroc victime de ses propres tours.

Capute d'écran issue du site de Romain Puertolas

Avec un titre aussi long et intriguant, plaqué sur une couverture aux couleurs voyantes de la célèbre chaîne de meubles suédoise, le livre du primo-romancier Romain Puértolas ne pouvait pas passer inaperçu. Soyons honnêtes, il est rare que le contenu d’un roman soit aussi bien décrit dès le titre. Dans celui-ci, il est question d’un fakir fraichement débarqué à Paris pour acquérir le tout dernier modèle de lit à clous (en kit, évidemment), Ikea ne s’étant pas encore implanté en Inde. Pensant jouer de la vigilance des employés du magasin, Ajatashatru Lavash Patel (les aides à la prononciation sont nombreuses et variées dans le livre) se retrouve prisonnier d’un meuble de démonstration qui le conduira aux quatre coins de l’Europe, mais aussi dans un pays d’Asie en pleine guerre civile. Au gré de ses déplacements forcés, il rencontrera divers protagonistes qui l’amèneront à se remettre en question, de cette charmante Parisienne aux clandestins en transit, sans oublier une actrice de grande renommée.

L’extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IkeaOn pourra reprocher à L’extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea quelques facilités et bons sentiments, voire certains clichés, faisant sans doute partie des raisons de son succès public. Il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un roman efficace et loufoque, dont la grande qualité tient dans la description bienveillante des parcours de clandestins, à l’issue heureuse ou non. L’auteur parvient à décrire le grave avec légèreté et humour, et nous invite à une série de rencontres à travers les yeux de son héros. Bref, pour savourer ce livre, pas besoin d’un mode d’emploi Ikea, il faut juste savoir ne pas trop se prendre au sérieux… et aimer les voyages.

L’extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea par Romain Puértolas (Le Dilettante), sorti le 21 août 2013.

Nicolas Simon

Images: Capture d’écran issue du site de Romain Puértolas/4e de couverture du livre (détail).

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s